Je manque de confiance en moi

 
La confiance en soi est l’assurance, le courage qui vient de la conscience que tu as de ta propre valeur.
 
Il y a une différence entre avoir confiance en soi et faire confiance.

« Il y a au fond de vous de multiples petites étincelles de potentialités : elles ne demandent qu’un souffle pour s’enflammer en de magnifiques réussites » Wilferd Peterson

Il y a une différence entre « se faire confiance » et « avoir confiance en soi ».

Une personne qui « se fait confiance » se juge ou se valorise par les résultats qu’elle a déjà obtenus. C’est uniquement dans cette perspective qu’elle se valorise et qu’elle se fait à nouveau confiance; elle est même prête à recommencer. Sinon, elle ne se fait plus confiance et est portée à se dévaloriser et à s’abaisser. Ainsi donc, la personne qui se juge est davantage dans le « faire confiance » que dans le « avoir confiance ».

Une personne qui a confiance en elle vit des expériences qu’elle estime nécessaires à son plein épanouissement sans se juger. Elle n’hésite pas à revivre les expériences, même si celles-ci n’avaient pas donné les résultats escomptés. En somme, elle a confiance que tout ce qui lui arrive fait partie de ce qu’elle doit apprendre et comprendre pour son évolution.

Tu as une grande confiance en toi, si tu peux dire oui à 100 % à chacun des items suivants :

  • Demeures-tu confiante et vis-tu dans la certitude que tout va s’arranger ?
  • Tu ne te dévalorises pas suite à un échec
  • Tu ne t’identifies pas seulement à tes performances
  • Tu connais ta valeur, tu reconnais qui tu es
  • Tu sais que ce n’est que dans l’expérience que l’on peut apprendre réellement
  • Tu peux te confier et te révéler même si les autres ne sont pas d’accord car tu sais qu’on ne peut pas être d’accord en tout. Tu sais de plus que tu peux être aimé/e et apprécié/e même par ceux qui ne sont pas d’accord avec toi.

Pourquoi certaines personnes ont-elles beaucoup plus confiance en elles que d’autres ?

Est-ce héréditaire ? Est-ce appris ? Est-ce un acquis ? Suffit-il d’être encouragé pour développer cette confiance en soi ?… Voilà beaucoup de questions que se posent souvent ceux qui n’ont pas confiance en eux ! Je suis assurée que d’atteindre un jour ce niveau de confiance en soi est le plus grand désir de tous. Pourquoi est-ce donc si difficile d’y parvenir ?

La cause principale du manque de confiance est la quantité de croyances erronées, c’est-à-dire ce que nous avons appris et cru comme étant vrai depuis notre enfance.

Voici 4 différentes expériences qui peuvent avoir bloqué ta confiance ou estime de soi :
 
  • Suite à l’exemple d’un ou des deux parents qui n’avaient pas confiance en eux
  • Suite à des expériences, étant jeune, où tu t’es fait dire que tu ne faisais rien de bon
  • Suite à toute expérience dévalorisante qui a pu provoquer un complexe d’infériorité
  • Suite à une réprimande, critique ou rejet pour avoir osé, étant jeune, avoir eu confiance en toi.

Quelle que soit l’origine de la croyance, plus cette dernière est forte, plus elle a du pouvoir sur celui ou celle qui l’entretient. Cette croyance a pour effet de maintenir cette personne dans la peur.

Vis-tu l’une de ces 3 peurs ?

  • Peur de prendre trop de place si on se permet d’avoir confiance en soi, pouvant engendrer la peur d’être critiqué ou jugé d’orgueilleux, donc D’ÊTRE MOINS AIMÉ/E
  • Peur d’avoir à prendre des décisions et de ne pouvoir aller jusqu’au bout, pouvant engendrer la peur d’être jugé d’incompétent, donc D’ÊTRE MOINS AIMÉ/E
  • Peur de se tromper ou de faire fausse route, pouvant engendrer aussi la peur d’être critiqué, donc D’ÊTRE MOINS AIMÉ/E.

Plus une personne croit que se permettre d’avoir confiance en soi ou une bonne estime de soi, équivaut à être moins aimée, moins elle s’autorise à être elle-même; Elle croit que manquer de confiance en elle, avec les conséquences que cela engendre, est moins douloureux à vivre que le fait de ne pas être aimée.

À partir du moment où les conséquences du manque de confiance en toi te feront souffrir davantage que l’idée de ne pas être aimé/e, tu seras mûr/e pour décider que ta croyance et ta peur de ne pas être aimé/e ne sont plus nécessaires ou ne sont plus vraies pour toi. Dès lors tu pourras changer ton attitude intérieure.

Tu verras qu’en reprenant confiance en toi, tu retrouveras ta puissance intérieure et ta vie en sera de beaucoup améliorée.

Tu t’ouvriras à l’abondance au même degré que ton ouverture à la créativité. Plus tu crées ta vie selon tes besoins, plus tu es dirigé/e dans la bonne direction.

Tu développeras davantage d’amour pour toi-même et attireras donc plus d’amour vers toi.

Texte inspiré de l’enseignement de l’École Écoute ton corps – Québec

Pour une démarche intérieure plus en profondeur, je te suggère de faire un travail sur tes croyances erronées.